Historique

Origine de la garde noire

La Garde Noire était à l’origine un culte du Côté Obscur, dont le principal objectif était d’accroître ses connaissances – et par là même, sa puissance – en puisant dans les nombreuses traditions liées à la Force.

À l’instar de nombreux groupes similaires, l’histoire de La Garde Noire remonte à fort longtemps et puise sa source dans une divergence d’opinions entre utilisateurs de la Force – en l’occurrence le seigneur Kaan et l’un de ses apprentis nommés Vulta Daanat, qui en était arrivé à penser que la Force n’était pas seulement un excellent moyen d’accroître son pouvoir personnel, mais aussi une clé pour comprendre l’univers dans sa globalité. Bien évidemment, son maître ne partageait pas du tout cette conception de la Force, et se focalisait davantage sur deux buts : l’annihilation de l’Ordre Jedi et la conquête de la galaxie. Mais cette divergence de point de vue n’en resta pas au stade de simple discussion et les rapports entre le maître et son apprenti se détériorèrent à tel point qu’un duel finit de régler la querelle : plus fort que son adversaire, Kaan laissa Daanat pour mort, mais le jeune homme survécut à ses graves blessures.

Vulta Daanat, enfin libre de toute entrave, se mit alors à parcourir la galaxie pour assouvir sa soif de connaissance. Il apprit à cette occasion de nombreuses choses sur le Côté Obscur, puis finit par s’établir sur la planète Mustafar dans d’anciennes ruines Jedi. Là, il rallia à lui plusieurs apprentis auxquels il transmit ses connaissances.

Au fil du temps, ce culte du Côté Obscur qui prit le nom de La Garde Noire, évolua en effectifs et en importance. Incapable de gérer ses effectifs de façon stable, La Garde Noire parvenait tantôt à rallier énormément de membres, pour redevenir quelques décennies plus tard guère plus qu’une secte Sith au bord de l’extinction. Cette situation fit évoluer les mentalités et la Garde Noire institua le recrutement de personnel non sensible à la Force pour assurer la survie de l’organisation. Ces « simples combattants » rendirent de grands services à la Garde Noire et en devinrent même sa composante la plus visible, contribuant à faire croire au reste de la galaxie que cette organisation était un simple groupe paramilitaire comme il en existait des milliers un peu partout.

C’est probablement grâce à cela que la Garde Noire parvint à échapper aussi longtemps à toutes représailles de l’Ordre Jedi et à toutes les opérations menées contre des utilisateurs de la Force en général, ou du Côté Obscur en particulier. Pour autant que l’on sache, ses membres les plus discrets continuent à étudier tranquillement les arcanes sith, dans le plus grand secret.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s